L’alimentation chez la personne âgée

Pour bon nombre de nos ancêtres, manger beaucoup était un signe de santé. Mais qu’arrive-t-il lorsque, de nos jours, vous voyez une personne âgée de votre famille, comme un de vos grands-parents, perdre du poids ou refuser de manger? Il faut alors prendre certaines mesures pour éviter la dénutrition et ses consequences.

Quand l’appétit va, tout va!

Quand vous étiez enfant, vos visites chez votre grand-mère étaient l’occasion de vous délecter de ses nombreuses recettes légendaires. Cette célèbre bonne fourchette vous accueillait avec son succulent ragoût ou sucre à la crème, ses savoureuses tartes aux pommes ou son divin gâteau des anges. Maintenant qu’elle a atteint un âge certain, son rapport à la nourriture semble avoir changé : son appétit d’ogresse a laissé place à celui d’un oiseau. Comment cela se fait-il?

Il n’est malheureusement pas si rare que les personnes âgées de plus de 70 ans ne mangent pas suffisamment pour combler leurs besoins nutritionnels. Il faut savoir que le métabolisme diminue au cours du processus de vieillissement, c’est-à-dire que le corps dépense moins d’énergie pour effectuer diverses activités. Il est donc normal que, avec l’âge, l’appétit diminue. Les personnes plus âgées, même celles qui sont en bonne santé et dont le poids est stable, ressentent moins l’appétit que des sujets plus jeunes. En outre, la sensation de satiété vient plus rapidement après un repas standard. Dans bien des cas, il n’y a pas lieu de s’alarmer, sauf quand une perte d’appétit en apparence banale se transforme en véritable dénutrition.

La dénutrition : ses causes et ses risques

La dénutrition chez la personne âgée est souvent multifactorielle. Les facteurs qui peuvent l’expliquer comprennent notamment :

  • une maladie physique (ex. : cancer, infection, trouble digestif);
  • une maladie mentale, comme la dépression ou l’anxiété;
  • une maladie neurologique (ex. : Alzheimer, Parkinson, démence);
  • l’isolement;
  • la dépendance;
  • des soucis familiaux ou relationnels;
  • des troubles bucco-dentaires (ex. : prothèse mal ajustée, maladie des dents ou des gencives);
  • certains traitements ou médicaments;
  • des chirurgies.

La dénutrition peut avoir de lourdes conséquences sur la santé et le bien-être : perte musculaire, épuisement, risque accru de chutes, vulnérabilité aux infections, aggravation de maladies chroniques, etc. Elle contribue en outre à réduire le niveau de bien-être et, pire encore, l’espérance de vie. Il importe donc d’en comprendre les causes et de trouver des moyens d’y remédier.

Les nutriments essentiels chez la personne âgée

À tout âge, on doit consommer une variété d’aliments, en bonne quantité, pour satisfaire ses besoins nutritionnels. Les vitamines, les minéraux, les protéines et les glucides ont tous leur importance, car ils constituent des nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps humain.

Toutefois, certains nutriments méritent davantage notre attention, car les personnes âgées en manquent souvent. Ils sont pourtant indispensables au maintien de leur santé. Voici quelques informations sur quelques-uns des nutriments les plus importants.

En Savoir Plus

Fermé pour les commentaires

© Copyright 2016-2019, Garde Confort®
Plan du site
To visit our international sites, select from the drop-down :