Trois activités que les aînés pourront apprécier au printemps

Après les températures record qui ont ravagé le pays durant l’hiver, les Canadiens attendent avec impatience la chaleur enveloppante printanière. L’arrivée du printemps est synonyme de nombreuses activités amusantes dont les aînés peuvent profiter autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Participer à ces programmes excitants peut non seulement aider les aînés à célébrer le printemps de nouvelles façons, mais aussi constituer des occasions sociales intéressantes. Pour apprécier pleinement tous les merveilleux bienfaits du printemps, rassemblez un groupe d’amis et envisagez ce qui suit :

1. Un encan pour rendre le nettoyage du printemps plus amusant
Le nettoyage du printemps peut représenter une tâche décourageante, spécialement lorsque les gens décident de désencombrer leurs espaces de vie. Organiser un encan est une façon non conventionnelle pour les aînés de se débarrasser de biens et de nettoyer efficacement leur résidence pour retraités. Les personnes vivant dans une résidence pour retraités peuvent se réunir pour organiser et mener à bien ce type d’événement en décidant où la fête aura lieu, quels articles vendre et qui inviter.

Alors qu’ils nettoient leur chambre, les aînés peuvent rassembler les articles qu’ils désirent mettre aux enchères et les réunir dans un même espace. Les organisateurs peuvent ensuite attribuer des prix raisonnables aux biens et décider ensuite s’ils veulent que l’événement soit un encan silencieux ou en direct avec un commissaire-priseur et un public. Les participants peuvent inclure les résidents, les enfants et les amis des aînés et le personnel soignant travaillant dans les résidences.  En plus de l’événement comme tel, Krisilis recommande d’ajouter des activités amusantes sur le thème des aînés, incluant des jeux-questionnaires, des casse-tête et des jeux de table. Envisagez d’installer une cabine photographique pour susciter un engouement, en permettant aux participants d’avoir une copie des souvenirs qu’ils ont créés.

2. Jardiner avec des amis pour améliorer sa santé physique et mentale
Avec le retour du beau temps, les aînés ont l’occasion de faire un jardin ou d’en entretenir un, qu’il soit à l’extérieur de la résidence pour retraités ou devant la maison de leur enfant. Le printemps est le moment idéal pour la floraison, incluant celle des tulipes, des pensées et des iris. Les jardins communautaires peuvent accueillir de grands groupes de fleurs et de jardiniers, ce qui signifie que les aînés peuvent obtenir l’aide de leurs amis lors de l’ajout de nouveaux plants.

En plus d’améliorer la beauté de la communauté, entretenir un jardin peut procurer de nombreux bienfaits physiques aux aînés. Selon une recherche menée par une équipe de la Kansas State University, prendre part à cette activité peut raffermir les muscles des mains et favoriser une meilleure estime de soi. Dans le journal HortScience, des scientifiques expliquent avoir découvert que cette forme d’activité physique permettait aux aînés de se tenir occupés, en partie en raison de la motivation qui les pousse à s’occuper de leurs plantes. Sin-Ae Park, un chercheur associé à l’horticulture à l’institution et directeur de l’étude, a mentionné dans une publication universitaire que d’autres essais permettraient de découvrir d’autres bienfaits.

« Nous avons découvert que, grâce aux tâches liées au jardinage, les aînés pouvaient entre autres améliorer la force de leurs mains et leur estime personnelle en même temps, explique M. Park. Si nous avions un échantillon plus grand, je crois que nous constaterions davantage de différences sur le plan de la santé, entre ceux qui jardinent et ceux qui ne jardinent pas, y compris dans les domaines comme la qualité du sommeil et la satisfaction à l’égard de la vie. »

3. Créer de l’artisanat pour les adultes plus âgés
L’artisanat est amusant pour les personnes de tout âge. Le printemps ouvre la porte à de nombreuses activités propres aux aînés et aux températures chaudes. Semblables au jardinage, ces travaux manuels peuvent aider à améliorer les fonctions physiques chez les adultes plus âgés et permettre aux participants de se détendre mentalement. Tree Hugger, par exemple, recommande aux aînés l’utilisation du tricot comme façon de travailler les muscles des bras et des mains. Le site explique que ce simple travail manuel peut réduire le stress, améliorer la concentration et même aider la mémoire. Ceux qui désirent se mettre au tricot peuvent choisir parmi de nombreux patrons, incluant les gants de cuisine, les poupées en peluche et même les couvertures.

En Savoir Plus

Fermé pour les commentaires

© Copyright 2016-2019, Garde Confort®
Plan du site
To visit our international sites, select from the drop-down :